Comme vous devez normalement le savoir, j’ai adoré Les lettres de Rose de Clarisse SABARD. Quand j’ai vu que ce 17 mars sort ce nouveau roman, j’ai demandé aux Editions Charleston si je pouvais le recevoir en partenariat. J’ai donc eu la chance de le recevoir et je vous fais donc part de mon avis.

Résumé :

Zoé, 30 ans, est en pleine dispute avec sa conseillère Pôle Emploi lorsque sa vie bascule. L’hôpital l’appelle, ses parents viennent d’avoir un grave accident de moto. Son père est décédé sur le coup, sa mère est trop grièvement blessée pour espérer survivre, mais encore assez lucide pour parler. Celle-ci va révéler à Zoé qu’elle lui a menti depuis toujours : l’homme qui l’a élevée n’est pas son véritable père. Elle donne un seul indice à sa fille pour retrouver son père biologique : « La Plage de la mariée ». Zoé va rester quatre mois dans le déni, puis finit par craquer et se décide à partir à la recherche de la vérité. Elle atterrit en Bretagne et se fait embaucher dans une « cupcakerie » tenue par une ancienne psychologue franco-américaine, Alice. Dans ce salon de thé à l’américaine, plusieurs personnages se croisent et voient leurs destins se mêler, tandis que Zoé part à la recherche de son père et tente de comprendre pourquoi sa mère lui a menti durant toutes ces années. L’arrivée d’un beau touriste pas comme les autres, Nicolas, va la perturber au plus haut point.

Que dire à part que j’ai adorée ce roman. J’attends déjà avec impatience le prochain roman de Clarisse SABARD même si il n’existe pas encore !

J’adore toujours autant la plume de l’auteure qui nous scotche au roman même si, pour une personne impatiente comme moi, il y a eu quelques petites longueurs. Je suis tout de suite rentrée dans l’histoire. Zoé est vraiment une fille géniale, pleine d’humour, romantique, fidèle et fiable. J’ai adoré les personnes qui l’entourent, la petite ville où elle atterrit, la Cupcakerie, les relations entre les habitants …

J’ai été émue par Zoé et certains personnages. J’ai éclaté de rire face à certaines situations, répliques et pensées de Zoé. Grâce à la manière dont on suit l’histoire selon le point de vue de Zoé, j’ai pu me sentir proche d’elle mais également présente dans le roman en tant qu’observatrice.

Bien que lors de la deuxième moitié du roman, j’ai trouvée que certaines révélations sont un peu longues à venir (quand je dis que je suis impatiente !^^), justement, la manière dont Zoé découvre petit à petit l’enfance, l’adolescence et le début de la vie d’adulte de sa mère tout au long du roman est intéressante. De plus, en même temps que ces découvertes, Zoé refais sa vie en Bretagne et s’intègre parfaitement dans la petite ville de Saoz.

Sincèrement, ce roman m’a vraiment fais du bien et est presque parfait.

Je remercie beaucoup les Editions Charleston et notamment Elise pour m’avoir envoyé ce super roman ! Il mérite d’avoir un grand succès.

N’hésitez pas à me laisser un commentaire si vous en avez envie, je répondrai avec plaisir et je vous souhaite de très bonnes lectures ! A bientôt ! Biz !

Publicités